Imprimer

Vue de la villeSituée en bordure du fleuve Saint-Laurent et issue du regroupement des anciennes villes de Rimouski et de Pointe-au-Père, du village de Rimouski-Est, des municipalité du Bic, de Mont-Lebel et des paroisses de Sainte-Blandine et de Sainte-Odile-sur-Rimouski, la Nouvelle Ville de Rimouski est un centre urbain majeur de la région administrative du Bas-Saint-Laurent : elle compte plus de quarante-huit mille (48 155 hab.) résidents permanents (soit 85 % de la MRC Rimouski-Neigette) et cinq mille trois cents (5 300) étudiants y viennent chaque année chercher un enseignement supérieur de qualité.

Désignée métropole régionale à cause de la forte concentration de commerces, de services personnels et professionnels, d'établissements d’enseignement et de santé, Rimouski abrite de nombreux sièges sociaux d’organismes et des centres administratifs majeurs (TELUS Québec, Centre régional de services d’Hydro-Québec, Palais de justice, fonctions publiques fédérale et provinciale, etc.) qui constituent le fondement même de la vitalité économique de la Nouvelle Ville de Rimouski.


Bien plus qu’un centre de services et de commerce…


Rimouski, pôle maritime majeurLes sciences de la mer :
Fière de son statut de pôle maritime majeur, Rimouski est la capitale de la recherche appliquée en sciences de la mer. Dotée d’un laboratoire naturel d’observation et de plusieurs centres de recherche et d’enseignement, elle accueille chaque année de nombreux chercheurs qui viennent y acquérir ou affiner leur formation (IMQ, IML, ISMER, GIROQ).

 

 

Le port de Rimouski-EstLe port : Situé juste en dehors de la zone de pilotage obligatoire, son port de mer commercial d’importance stratégique s’ouvre à la fois sur les grands marchés européens et sur les Grands Lacs canadiens et américains. Les organismes spécialisés dans la recherche appliquée en technologies maritimes (Innovation maritime) et en transport maritime intermodal (CFoRT) font du port de Rimouski un haut lieu de développement en matière de transport et de technologie maritime.



Le CNEL’entrepreneurship :
Rimouski offre aux investisseurs un milieu des plus dynamiques et d'une structure la supportant : la SOPER.

 
Le rayonnement :
Partie intégrante de la petite et de la grande histoire du Québec, Rimouski a produit son lot de personnages importants, notamment dans le domaine de la politique, du sport, du journalisme et de la culture.


La culture :
Rimouski possède une vitalité culturelle dont la qualité et la diversité dépassent les frontières de notre région. Cette vitalité provient entre autre du sentiment d’appartenance des artistes et des organismes de la Ville et du travail quotidien de collaboration et de concertation du milieu.

Foyer culturel de toute une région enfin, Rimouski loge une cinquantaine d'organismes culturels en plus de plusieurs galeries d’art. Toutes ces richesses culturelles ajoutées à son caractère maritime font de Rimouski l’un des bijoux du tourisme bas-laurentien et québécois.

Haut

Rimouski c’est…

… 285 km2 de territoire agricole et forestier
… 50 km2 de territoire urbain
… une assiette fiscale de 2,84 milliards de dollars (en octobre 2009)
… 360 employés municipaux
… 76 pompiers et 4 casernes
… 60 km de pistes cyclables
… 90 km de sentiers pédestres
… une banque de terrains résidentiels d’environ 1 000 000 m2
… 2 parcs industriels couvrant une superficie totale de 2 000 000 m2

Rimouski c’est aussi …  

… 13 gymnases
… 3 parcs de planche à roulettes
… 30 terrains de jeux
… 2 piscines intérieures
… 3 piscines extérieures
… 6 courts de tennis intérieurs
… 8 courts de tennis extérieurs
… 7 terrains de balle
… 3 terrains de base-ball
… 16 terrains de soccer
… 5 pistes de ski de fond
… 3 arénas
… une glissoire avec remontée mécanique
… deux allées glacées
… dix patinoires extérieures
… plusieurs parcs et espaces verts
12 centres communautaires
… 6 salles de diffusion
… 4 bibliothèques
… Plusieurs musées et salles d'expositions
… 3 cinémas dont un de répertoire
… 1 orchestre symphonique
… 1 conservatoire de musique et d’art dramatique…
… 4 chorales et un opéra
… Plusieurs écoles de danses
… Moult festivals et événements culturels majeurs
… Un théâtre d’été

Données géographiques  

Un territoire de 335 km2 situé à 550 kilomètres de Montréal, à 310 kilomètres de Québec et à 110 kilomètres de Rivière-du-Loup.

On y accède par les routes 132, la 232 et par l’autoroute Jean-Lesage (20), sans oublier par la route 138 et le traversier pour les automobilistes provenant de la Côte-Nord.

Son aéroport avec piste de 1 400 mètres peut accueillir des avions d’une capacité de plus de 50 passagers.

Son parc naturel en celui du Bic.

Superficie totale : 335 km2
Superficie totale (incluant le territoire marin) : 532 km2
Couvert forestier :
168 km2
Terres défrichées : 16 km2
Vocation urbaine et de conservation : 60 km2
Réserve foncière municipale : 1 000 000 m2

Haut