Imprimer

Calendar of events - Activités spéciales

Katimavik fait ses adieux à Rimouski

June 12, 2012
Place : Centre Communautaire Saint-Robert, Rimouski (358, av. Sirois)

Amqui - Le 29 mars dernier, le gouvernement fédéral annonçait, à la grande déception de nombreux Canadiens, que l’intégralité du financement accordé à Katimavik allait lui être retiré.

Afin de souligner tout le travail qui fut accompli au cours des 35 années d’existence du programme ainsi que sa contribution au bien-être social et économique des communautés des quatre coins du pays, les dernières cohortes de volontaires Katimavik à séjourner à Amqui, Matane et Rimouski vont tenir des fêtes d’adieu dans leur communautés respectives afin de rassembler les représentants des organismes partenaires du programme jeunesse, les familles d’hébergement, les anciens du programme, le maire, les députés fédéraux et provinciaux, ainsi que plusieurs membres de la communauté.

Les célébrations auront lieu aux dates et endroits suivant :

  • Matane, le 10 juin 2012 à 18h30 à la Salle Civique de l’Hôtel de Ville;
  • Rimouski, le 12 juin 2012 à 18h30 au Centre Communautaire Saint-Robert au 358 avenue Sirois;
  • Amqui, le 13 juin 2012 à 17h30 à la maison Katimavik au 28 rue Sainte-Ursule.

Un léger goûter sera servi et les volontaires profiteront de l’occasion pour remercier chaleureusement les nombreux partenaires de Katimavik dans les communautés, dont certains accueillent des volontaires depuis plus de trois ans. Tous les membres de la communauté locale sont invités à la fête de d’adieu, particulièrement les personnes qui ont été impliquées de près ou de loin avec Katimavik depuis ses débuts.

« Les expériences que nous avons vécues ici resteront gravées dans nos mémoires pour toutes les années à venir », affirme Rachel Longpré, une volontaire du groupe d’Amqui. « C’est vraiment tragique de réaliser que nous sommes le dernier groupe de volontaires à avoir pu bénéficier de cette opportunité, et de constater que tous ces organismes ne pourront plus compter sur la présence des bénévoles Katimavik à l’avenir. »

Alors que l’organisme national de service jeunesse devait déployer une nouvelle cohorte de 600 jeunes volontaires dès juillet, il se voit plutôt forcé de quitter 52 communautés canadiennes, dont Matane, et ce, près d’un an avant la fin de son entente de financement signée avec Patrimoine canadien. Bien que Katimavik poursuive présentement des discussions avec des entreprises canadiennes et des instances gouvernementales provinciales et municipales afin de trouver des solutions qui assureraient la continuité de ses programmes, ses opérations sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

« C’est une immense déception d’avoir à renoncer à un programme qui fait une différence tangible, année après année, dans les vies des Canadiens », dit Mathieu Ouellette, coordonnateur de projets pour le Bas-Saint-Laurent. « Nous sommes tristes de devoir partir, mais nous espérons que ce soit un au revoir plutôt qu’un adieu. Nous tenons aussi à reconnaître et à célébrer tout le travail qui a été accompli avec nos partenaires dans la communauté au cours des dernières années. »

Pour savoir comment vous pouvez aider Katimavik à poursuivre ses partenariats avec les communautés canadiennes, visitez le www.katimavik.org.

[Logo]

À propos de Katimavik
Katimavik est le principal organisme d’apprentissage par le service volontaire pour la jeunesse au Canada. Depuis sa fondation en 1977, plus de 30 000 jeunes Canadiens ont participé à ses programmes. Katimavik offre aux jeunes Canadiens la possibilité de prendre part à des initiatives de développement communautaire partout au pays et d’acquérir de précieuses aptitudes professionnelles.

Au cours de l’année 2011-2012, Katimavik fut présent dans 54 communautés de part et d’autre du pays. Ses 1 100 volontaires ont réalisé plus de 600 000 heures de bénévolat au profit de plus de 600 organismes communautaires partenaires qui offrent des services essentiels à la population, tels que des banques alimentaires, des soupes populaires, des écoles, des centres pour personnes handicapées, de l’aide aux devoirs, et bien plus.

Lors du dévoilement du budget le 29 mars dernier, le gouvernement fédéral annonçait que le financement accordé au programme allait être aboli. Qui plus est, le gouvernement est revenu l’entente de financement qui devait se poursuivre jusqu’en mars 2013, laissant ainsi en plan plus de 600 jeunes Canadiens qui comptaient prendre part aux programmes de 6 mois débutant en juillet 2012 et autant d’organismes partenaires qui comptaient sur le précieux travail des volontaires pendant cette période.

Source : Agenda de la Vitrine du Bas-Saint-Laurent

<<April 2014>>
S M T W T F S
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30