Imprimer

Comunicado de prensa

Intervention dans le secteur de la rue Saint-Joseph Ouest : la réintégration se poursuit

Rimouski, 16 de mayo de 2019 — (Consultez la mise à jour du 17 mai, 10 h 30) La Ville de Rimouski informe la population que le processus de réintégration des demeures se déroule bien dans le secteur de la rue Saint-Joseph Ouest, suite aux évacuations d’hier soir.

Rappelons que des travaux de dynamitage effectués en avant-midi, le mercredi 15 mai, ont provoqué le déclenchement d’avertisseurs de monoxyde de carbone dans le quadrilatère des rues Saint-Laurent Ouest, Notre-Dame Ouest et Saint-Joseph Ouest, entre la rue Michaud et l'avenue Rouleau.

« Toute l’équipe de la Ville en collaboration avec la Sûreté du Québec et le Centre intégré de santé et de services sociaux font un excellent travail pour bien accompagner les citoyens touchés par l’évacuation. La phase de réintégration va bon train alors qu'en ce moment, 75 % des résidents évacués ont retrouvé leur domicile. Il est extrêmement important de suivre le protocole et de réintégrer votre domicile en compagnie des pompiers. Ils s’assureront de faire toutes les vérifications nécessaires et placeront un avertisseur de monoxyde de carbone dans toutes les unités d’habitation où c'est nécessaire. Le respect du protocole est essentiel par mesure de sécurité »

- Marc Parent, maire de Rimouski

Dans les 24 prochaines heures, les pompiers du Service de sécurité incendie feront à nouveau une vérification de chacune des unités d'habitation du périmètre touché. 

Reprise des travaux

Ce matin, les inspecteurs de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) ont autorisé que les travaux reprennent sur la rue Saint-Joseph Ouest. Les travaux de dynamitage sont cependant interdits. Un marteau pneumatique et une foreuse seront utilisés pour procéder à l'excavation.

Si vous êtes un citoyen qui a été évacué et que vous souhaitez réintégrer votre domicile, rendez-vous au Colisée Financière Sun Life. 

Les gens touchés par la situation qui ressentent le besoin d'avoir recours à un soutien psychologique peuvent communiquer avec la ligne Info-Santé/Info-Social 811, option 2. 

Pour toute urgence, composez le 911

- 30 -


 

Source :

 Direction générale - Communications