Imprimer

Loisirs, culture et vie communautaire - Équipements et infrastructures

Parc du Mont-Saint-Louis

Croix du Mont Saint-Louis

Impressionnante et majestueuse, la structure de la croix du mont Saint-Louis se dessine jour et nuit dans le ciel. Éclairée le soir, on peut l’observer d’aussi loin que Rimouski.

La croix du mont Saint-Louis est un incontournable du paysage bicois. Érigée en 1925, l’imposante croix de 25 pieds de hauteur et de 16 pieds de largeur présente un important patrimoine culturel, historique et religieux de la région. Des plaques commémoratives fixées au pied de l’imposante structure d’acier permettent effectivement aux visiteurs de prendre connaissance des différents moments historiques du Bic : le passage de Jacques-Cartier en 1535, l’arrivée de Champlain en 1603 au « Pic », la vente de la paroisse du Bic à Denis Vitré par Frontenac, intendant de la Nouvelle-France, la fondation de la paroisse du Bic en 1830 par Monseigneur Panet et la mort de Jules Gagné, canonnier, en 1877.

Vue à partir de la croix du Mont Saint-Louis En 1979, une première phase d’aménagement des sentiers laissés à l’abandon a lieu grâce au travail acharné d’un comité de bénévoles mis sur pied par la Société Saint-Jean-Baptiste. En 2007, la SSJB répète l’exercice, mais, cette fois-ci, en collaboration avec la municipalité du Bic. Cette deuxième vague de rajeunissement a mené à l’installation d’un abris au sommet offrant une vue à couper le souffle des Îles du Bic ainsi que la construction d’un escalier asphalté facilitant l’ascension au sommet.

Le site de la croix du mont Saint-Louis est accessible à longueur d’année. En été, des sentiers aménagés permettent aux visiteurs de se rendre au sommet en moins de 10 minutes et en hiver les raquetteurs peuvent emprunter plus de 1,5 km de sentier sur le mont.

Carte

L’entrée du parc du mont Saint-Louis se fait depuis le stationnement de l’école primaire du mont Saint-Louis au Bic, située au 136, rue de la Grotte.