Imprimer

Répertoire culturel

Profil de l'artiste ou artisan

Retour à la liste
  • Nom :Brabant, Danielle
  • Sexe :Féminin
  • Adresse de domicile :

    Le Bic
  • Téléphone au domicile :418 736-4092
  • Numéro de télécopieur :418 736-4094
  • Adresse de courriel :danielle.brabant@gmail.com
  • Site Web :http://daniellebrabant.com
  • Catégorie :Professionnel
  • Domaine artistique : Arts de la scène
    • Discipline(s) :  Conte

Description de la pratique

En 2002, après bien des métiers, Danielle Brabant découvre le conte, un art qui lui permet de réunir ses deux passions : l’écriture et la scène. C’est le coup de foudre !

Depuis, elle assemble mots du dimanche et mots de semaine pour créer des univers sensibles, poétiques ou teintés de réalisme magique. Ses personnages nous touchent par leur force et leur fragilité, ses histoires font écho à nos doutes, nos espoirs, nos quêtes.

Sur scène, elle offre sa présence et son énergie, elle ouvre cet espace en nous où on rit, on sourit, on est ému. Elle conte pour adultes et pour enfants, en français et en espagnol et elle donne des ateliers.

Formations

Depuis 2003, elle a participé à des stages en contes avec des conteurs réputés issus de différents horizons dont Dan Yashinsky (Toronto), Michel Hindenoch, Jihad Darwiche, Guth Des Prez, Luigi Rignanese, Hassane Kouyaté et Didier Kowarsky (France), Alberto Garcia Sanchez (Belgique) ainsi que des stages en souffle! et voix avec Danielle Carpentier et en performance avec Sylvie Tourangeau (Québec).

De 1983 à 1985, elle a suivi des ateliers en théâtre, notamment avec Lorraine Pintal, en improvisation avec Claude Laroche, Carole Fréchette et le Théâtre de Quartier, et elle a fait des ateliers avec Gabriel Arcand et Téo Spychalsky du théâtre de la Veillée.

Réalisations

Quand le cœur bouge
Conte contemporain – Création
Durée : 1 h
Un homme perd sa place, son cœur en perd la sienne. Sa filleule, qui tente de maintenir à flot sa librairie indépendante, l’accueille chez elle. Il s’ensuit une histoire d’entraide, de connexions, d’ondes et d’interférences avec une auto rouge, des enfants de six ans, la mer et les marées, une danse sauvage, des bonbons collants, de la poussière d’hommes, des oies des neiges, des silences et un ange qui aime le rodéo. Bref, c’est l’histoire d’un cœur qui bouge avec pas de permis, une histoire de résilience et d’ouverture où bat le flux et le reflux de la vie.

Debout dans le bleu
Conte contemporain – Création
Durée : 1 h 15
Une fille toupie, toute en force centrifuge, qui doit chercher une histoire particulière, un voisin complice, un village qui entre dans la danse, une posture clé : debout dans le bleu. Un récit entre cinéma et roman, un univers teinté de réalisme magique, des personnages attachants, une histoire prenante, drôle par moments, poétique et engagée qui donne envie de plonger à son tour dans le bleu.
Public : 12 ans et plus

L'esprit des lieux
Conte contemporain - Création
Durée : 1 h 15
L’esprit des lieux raconte l’année singulière d’une femme, au bord du gouffre, qui reçoit une proposition incroyable assortie d’une condition insolite qu’elle doit respecter pour préserver l’esprit des lieux. Ce récit touchant qui bascule entre la réalité et le fantastique révèle des personnages attachants. L’esprit des lieux, c’est une histoire où s’entremêlent la force du rêve et la subversion tranquille, l’émotion et l’humour, c’est un souffle de folie et de temps généreux, un voyage dans l’imaginaire qui donne envie de prendre son élan.
Public : 12 ans et plus

Mme B. et autres histoires
Contes contemporains
Durée : 60 à 75 minutes
Mme B livre son récit de vie : que les faits, pas d’artifice. Julien n’ose pas approcher l’amazone à la jupe joyeuse et vagabonde. Angélique fait face et vainc brillamment, quoi qu’on en ait dit par la suite. Chino, cerné par des créanciers qui n’en démordent pas, désespère puis relève la tête. Et l’homme laid supplie.
Public : 12 ans et plus

Le bal des apparences
Contes traditionnels et contemporains
Durée : 60 à 75 minutes
Les choses ne sont pas toujours ce qu’elles paraissent être, les gens non plus. Sous le voile des apparences valsent les faux-semblants et les contre-vérités. Dans ces contes d’ici et d’ailleurs, l’on va de revirements en rebondissements : un fleuve disparaît et réapparaît, les tableaux sont faux, deux fois plus devient deux fois moins, le maître n’est pas le maître, l’enfer ressemble au paradis. Tout un bal ! De quoi rire, rêver, réfléchir, s’envoler dans l’imaginaire.
Tout public

Contes d'ombre et de lumière
Contes traditionnels et contemporains
Durée : 60 minutes
Un voyage de l’ombre à la lumière. Un homme qui assouvit en plein jour sa part d’ombre, une héroïne oubliée dans l’ombre depuis des siècles, une lampe magique, une lumière dans une grange, une femme qui voit la luminosité du monde. Des contes graves et légers, sombres et lumineux où l’on danse entre l’ombre et la lumière, des fables, des histoires anciennes et d’aujourd’hui sur des hommes, des femmes, sur nous peut-être. Des lueurs pour les jours sombres.
Public : 12 ans et plus

Contes de tous les possibles
Contes pour enfants
Durée : 60 minutes
Des histoires drôles, captivantes, touchantes, des contes de ruse, de sagesse et de courage, qui révèlent que tout est possible : s’emparer de l’unique feu du monde, donner une langue aux humains, chasser un chat avec une souris, donner la vie avec une fleur. Il y a tant de manières de repousser les limites du possible…
Public : 6 à 12 ans

Spectacle de contes sur mesure
Contes traditionnels et contemporains
Durée : 50 à 75 minutes
Spectacle de contes traditionnels, contemporains et de création adapté à l'occasion et au public visé.
Tout public

Prix, mentions et distinctions

En 2014, elle a reçu une bourse de création du Conseil des Arts et des Lettres du Québec.

En 2011, elle a participé à la Semaine du livre du Québec à Buenos Aires, nommée capitale mondiale du livre 2011 par l’Unesco, avec la délégation du Québec.

En 2010, elle a reçu une bourse de création du Conseil des Arts du Canada.

En 2007, elle a été choisie Ambassadrice du Bas-Saint-Laurent par la Société nationale de l’Est du Québec dans le cadre de la Fête nationale du Québec.

En 2005, elle a reçu une bourse de création du Fonds du Bas-Saint-Laurent pour les arts et les lettres (attribuée par le CALQ et le CRE du Bas-Saint-Laurent).

En 2002, elle a gagné le 1er prix au concours de la Grande menterie au Rendez-vous des Grandes Gueules à Trois-Pistoles.