Imprimer

Avis publics

Demandes d’autorisation d’un usage conditionnel antenne d’utilité publique – Secteur du Bic

AVIS PUBLIC est donné que lors de sa séance ordinaire devant être tenue le lundi 19 mars 2018, à compter de 20 h, en la salle du conseil de l’hôtel de ville, au 205, avenue de la Cathédrale, Rimouski, le conseil municipal tiendra une assemblée publique de consultation sur les deux demandes d’autorisation suivantes :

Demande d’autorisation sur le lot 3 663 310, chemin de l’Ermite

Demande d’autorisation d’un usage conditionnel reçue, en date du 12 janvier 2018 afin de permettre l’implantation d’une antenne d’utilité publique incluant l’érection d’une structure indépendante au sol de type monopôle d’une hauteur de 45 mètres sur le lot 3 663 310 du cadastre du Québec.

Demande d’autorisation sur le terrain sis au 66, avenue Voyer (lot 3 662 731)

Demande d’autorisation d’un usage conditionnel reçue, en date du 21 novembre 2017 afin de permettre l’implantation d’une antenne d’utilité publique incluant l’érection d’une structure indépendante au sol de type tripôle d’une hauteur de 60 mètres sur le terrain sis au 66, avenue Voyer (lot 3 662 731 du cadastre du Québec).

Croquis

Coordonnées géographiques du site (NAD 83)
Latitude: N48°22’15,08’’ ou 48,37086°
Longitude: W68°42’02,38’’ ou -68,70066°

Croquis

Coordonnées géographiques du site (NAD 83)
Latitude: N48°21’48,72’’ ou 48,36353°
Longitude: W68 43’07,18’ ou -68.71866°

Ces demandes d’autorisation ont été déposées par Vidéotron afin d’ériger un système d’antennes de radiocommunications dans le secteur du Bic.

L’assemblée publique de consultation se tiendra dans le cadre de l’application du Règlement 1014-2017 sur les usages conditionnels. Les objectifs et critères contenus dans ce règlement prévoient qu’une antenne d’utilité publique doit être installée à l’emplacement qui répond aux besoins minimaux de l’exploitant (Vidéotron), et qui constitue le meilleur choix eu égard à l’ensemble des impacts visuels, environnementaux, sociaux et économiques inhérents à la construction et l’exploitation d’une telle antenne.

Après la tenue de l’assemblée publique de consultation, le conseil municipal entendra toute personne intéressée à formuler des commentaires sur ces demandes. Le conseil municipal statuera ensuite sur les demandes d’autorisation déposées. Ces décisions marqueront la fin du processus de consultation local de l'autorité responsable de l'utilisation du sol, au sens donnée par la Circulaire des procédures CPC-2-0-03, d'Innovation, Science et développement économique Canada sur les systèmes d’antennes de radiocommunications et de radiodiffusion.

DONNÉ À RIMOUSKI, CE VINGT-HUITIÈME JOUR DU MOIS DE FÉVRIER DEUX MILLE DIX HUIT

Source :

Service du greffe