Imprimer

Communiqués de presse

5e gala des Prix culturels rimoukois - Dévoilement des lauréats

Rimouski, le 2 mai 2012 — Le 5e gala des Prix culturels rimouskois organisé par le Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire de la Ville de Rimouski avait lieu le mardi 1er mai, à la Salle DESJARDINS-TELUS. Cette rencontre annuelle du milieu culturel célèbre l’excellence de nos artistes et organismes d’ici. La Ville de Rimouski est fière de vous dévoiler les lauréats qui ont été honorés lors de cette soirée dans les différentes catégories.

LES LAURÉATS

Catégorie « Artiste ou collectif d’artistes de la relève » : Mme Emie Rioux Roussel
Emie Rioux Roussel a débuté l’étude du piano à l’âge de cinq ans avec, comme professeur, son père Martin. Durant ses études collégiales à Rimouski, et par la suite, au Cégep de Saint-Laurent, c’est Mme Lorraine Desmarais qui a assuré son apprentissage dans le programme Interprétation piano jazz. Ayant terminé l’an dernier son bac à l’Université de Montréal dans ce même programme, Emie Rioux Roussel enseigne le piano, instrument second, au programme jazz pop du Cégep de Rimouski. Parallèlement, elle a fondé le Emie R Roussel trio dans le but de promouvoir ses compositions d’où est né son premier album « Temps Inégal », en 2010. Ce trio s’est produit sur plusieurs scènes au Québec et, à plusieurs reprises, au Festival International de Jazz de Montréal ainsi qu’au Festi Jazz International de Rimouski.

Catégorie « Artiste ou collectif d’artistes » : Mme Micheline Morisset
Détenant un bac et une maîtrise en Études littéraires de l’UQAR, Micheline Morisset consacre tout son temps à l’écriture en explorant divers genres littéraires : essai-fiction, biographie imaginaire, roman ou nouvelle. Sa carrière compte plus d’une quarantaine de publications et de communications, dont 5 livres qui ont été chaleureusement accueillis par ses pairs et par la critique (La musique, exactement; Le chant des poissons rouges, Arthur Buies chevalier errant). Ses ouvrages traduisent la quête des hommes, leurs fragilités, leurs sentiments d’incomplétude. Très sensible à la poésie des mots et à leur force évocatrice, cette écrivaine engagée dans son milieu fouille, cherche, peaufine et croit au travail bien fait qui mûrit avec le temps et la réflexion.

Catégorie « Organisme culturel » : Théâtre les gens d’en bas
Le Théâtre les gens d’en bas œuvre dans le milieu culturel de la région depuis près de 40 ans, soit depuis 1973. Par la passion, le travail acharné et le dévouement de ses fondateurs, directeurs et employés, il est devenu, avec les années, une référence culturelle incontournable non seulement au Bas-Saint-Laurent, mais également au Canada francophone. Grandement impliqué dans la communauté et dans le milieu, le Théâtre les gens d’en bas poursuit l’objectif de parvenir à la pleine réalisation d’un centre dramatique régional, d’un pôle de production, de diffusion, d’animation et de formation unique au Québec. Chef de file du théâtre en région, lauréat de nombreux Masques, le Théâtre les gens d’en bas rayonne à travers le pays par la fréquence de ses tournées et la réputation de sa programmation.

Catégorie « Événement culturel » : Carrousel international du film de Rimouski
Le Carrousel international du film de Rimouski a pour mission d’offrir des activités d’éducation cinématographiques et de rendre accessible le cinéma jeunesse international aux jeunes de 4 à 17 ans. Pour le Carrousel, chaque jeune devrait avoir l’opportunité de s’ouvrir sur le monde par le cinéma. À l’aube de leur 30e anniversaire d’existence, cet organisme a réalisé 29 festivals internationaux en plus d’avoir organisé de nombreuses activités de promotion, d’éducation et de diffusion cinématographique. Au Québec, plus de 30 000 jeunes profitent directement des activités du Carrousel ; ce qui dynamise grandement l’offre culturelle au Bas Saint-Laurent et, plus précisément, ici à Rimouski. Véritable école du regard, le Carrousel a appris à des milliers de jeunes à lire les images et à aiguiser leur sens critique, leur permettant de devenir des cinéphiles avertis.

La Ville de Rimouski est fière de reconnaître la qualité du travail des artistes et organismes culturels qui contribue à son dynamisme et tient à féliciter les autres finalistes : Mélissa Roussel, Vincent Rioux (VoRo), Marquise Leblanc, la Société rimouskoise du patrimoine, Caravansérail, le ROSEQ, le Festi Jazz International de Rimouski.

Photos avec tous les lauréats de la soirée ainsi que la personne hommage Paul Chanel Malenfant
LE PRIX HOMMAGE : M. Paul Chanel Malenfant
Chaque année, la Ville de Rimouski rend hommage à une personne dont la contribution et l’engagement dans le milieu culturel méritent d’être reconnus. Professeur de littérature au Cégep de Rimouski, puis à l’Université du Québec à Rimouski, M. Paul Chanel Malenfant a écrit plus de 30 ouvrages, principalement de la poésie. Il a présenté nombre de communications, autant ici qu'à Toronto, Paris ou Strasbourg, contribuant largement à la diffusion de la littérature québécoise. Il a été reçu à l’Académie des lettres du Québec en 2008 et ses œuvres de poésie ont été maintes fois récompensées par de nombreux prix, dont celui du Prix littéraire du Gouverneur général en 2001. La Ville de Rimouski tient donc à féliciter et à remercier sincèrement M. Paul Chanel Malenfant pour sa contribution exceptionnelle au développement culturel de sa région.

LES PRESTATIONS ARTISTIQUES AU GALA
Organisé par le Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire et animé de main de maître par Robin Doucet, le 5e gala des Prix culturels rimouskois a donné lieu à des prestations mettant en vedette plus de 70 artistes d’ici : un grand numéro d’ouverture avec l’Orchestre des jeunes du Québec maritime, sous la direction de James Darling, une présentation de la Troupe de gumboots de Rimouski accompagnée par les percussionnistes Olivier Tremblay Noël et Tom Jacques, une performance interactive de la Ligue d’improvisation de Rimouski, un extrait des plus enlevants de la comédie musicale du magicien d’Oz présenté par la troupe Amalgame de l’école Paul-Hubert, sous la direction de Jean-François Ross, les voix d'Isabelle Girard et de Micheline Morisset pour des lectures de textes et de témoignages, l’interprétation d’une chanson pour le prix hommage par Maïna Albert accompagnée par le pianiste Martin Roussel et une finale très relevée grâce à la troupe élite de hip hop Attractive sous la direction de Claudie Roy de l’école de danse Quatre temps. Le pianiste Luc Marcel a agrémenté toute la soirée de son animation musicale. Les présentations vidéo du gala ont été réalisées par David Lepage et la couverture photographique était menée par Yvan Couillard.

INVITATION AUX ARTISTES
Les Prix culturels rimouskois ont pour objectifs d’appuyer et de reconnaître la qualité du travail des artistes, des organismes et des travailleurs culturels d’ici, de promouvoir la vitalité culturelle rimouskoise auprès de la population et de rassembler l’ensemble du milieu culturel. Le Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire profite donc de l’occasion pour inviter les artistes et organismes rimouskois à déposer leur candidature l’an prochain pour le 6e gala des Prix culturels rimouskois. Ce gala est une occasion de voir et de se faire voir, de se réunir et de célébrer ensemble NOTRE culture. Le dépôt de candidatures est essentiel à la tenue de cet événement et la date limite demeure toujours la même, soit le 21 décembre.

- 30 -

Source :

Direction générale - Communications