Imprimer

Communiqués de presse

Rimouski déploie les couleurs de l'arc-en-ciel pour contrer l'homophobie et la transphobie

Rimouski, le 17 mai 2017 — En ce mercredi 17 mai, Journée internationale contre l’homophobie et de la transphobie, la Ville de Rimouski est fière de poser un geste concret d’ouverture et de solidarité à l’égard de la communauté LGBTQ en ajoutant 11 traverses piétonnières peintes aux couleurs du drapeau arc-en-ciel en plein cœur du centre-ville. Par ailleurs, Rimouski est la première ville au Québec à procéder à cette initiative.

Ces traverses multicolores sont situées aux trois intersections suivantes :

  • Intersection de l’avenue Cathédrale et de la rue Évêché;
  • Intersection de l’avenue Saint-Louis et de la rue Saint-Germain Est;
  •  Intersection de l’avenue Belzile et de la rue Saint-Germain Est;

« Grâce à la création de ces traverses arc-en-ciel, Rimouski démontre une fois de plus son ouverture à la diversité », a mentionné le maire de Rimouski, Marc Parent. « Nous sommes très fiers d’être la toute première ville au Québec à réaliser ce projet qui, de façon originale, contribuera assurément à lutter quotidiennement contre l’homophobie et la transphobie. »

La Journée internationale contre l’homophobie et de la transphobie a pour but de promouvoir des actions de sensibilisation et de prévention afin de lutter contre l’homophobie et la transphobie. Depuis 2009, un plan d’action a été établi par le gouvernement du Québec, invitant les institutions, les organisations, les entreprises et les organismes de différents milieux à démontrer leur ouverture à la communauté LGBTQ en posant une action significative. Par ce geste symbolique, la Ville souhaite sensibiliser la population à faire preuve d’ouverture et par le fait même contribuer à éliminer les préjugés. Le drapeau arc-en-ciel, offert par l’organisme MAINS Bas-Saint-Laurent, a également été hissé devant l’hôtel de ville à l’occasion de cette journée.

- 30 -


 

Source :

 Direction générale - Communications