Imprimer

Communiqués de presse

Le conseil municipal trace les grandes orientations lors de son premier Lac-à-l'épaule

Rimouski, le 4 juin 2018 — Les 20 et 21 avril derniers avait lieu le premier Lac-à-l’épaule du conseil municipal actuel. Les membres du conseil et de la direction de la Ville étaient réunis dans le cadre de cette rencontre de planification stratégique afin de définir les grandes orientations de la Ville pour la prochaine année, d’identifier les projets prioritaires et de prévoir les crédits financiers qui y seront affectés.

« Je suis extrêmement fier du travail que nous avons accompli durant ces deux journées. Nous avons eu des débats constructifs et cordiaux où chaque membre du conseil a pu s’exprimer et faire part de ses dossiers prioritaires. Ensemble, nous avons identifié ce que nous souhaitons mettre en place pour l’année 2019, tout comme ce que nous voulons voir se réaliser au cours du mandat actuel. »

- Marc Parent, maire de Rimouski

L’exercice a été l’occasion de revoir un à un les six axes du Plan stratégique de développement durable de la Ville et de redéfinir les priorités accordées à chacun.

« Cette rencontre est très utile et productive pour développer une vision commune quant aux orientations que nous souhaitons prendre. Les échanges ont permis de prioriser les projets majeurs en tenant compte des besoins des citoyens. Cet exercice de planification stratégique permet de statuer sur l’ordre des priorités et, par conséquent, d’informer nos équipes de travail rapidement sur les chantiers qui s’en viennent. De plus, il s’agit d’une occasion efficace pour les membres de la direction et les élues/élus de partager sur nos visions respectives pour les prochaines années. Bref, une séance de travail rentable à tous les points de vue. »

- Claude Périnet, directeur général

Pour les quatre prochaines années, le conseil municipal entend mettre l’accent sur :

  • Le transport collectif;
  • La valorisation du centre-ville;
  • La consultation citoyenne;
  • La rationalisation du parc immobilier;
  • L’optimisation de l’efficacité opérationnelle.

Par ailleurs, les élus ont identifié les grandes priorités qui seront intégrées au programme triennal des immobilisations (PTI) 2019-2021 et déposées lors de la présentation du budget à l’automne 2018.

- 30 -

Source :

Direction générale - Communications