Imprimer

Communiqués de presse

Déjà 5 ans de compostage à Rimouski : 25 000 tonnes de matières compostées depuis 2013

Rimouski, le 22 octobre 2018 — La Ville de Rimouski a profité de la Semaine québécoise de réduction des déchets qui se déroule jusqu’au 28 octobre pour dresser le bilan du compostage depuis son implantation sur le territoire rimouskois en 2013. La Ville a aussi annoncé le lancement de sa nouvelle campagne publicitaire sur le compostage.

« Je suis très fier de dire que nous sommes maintenant un modèle en saine gestion des matières résiduelles à travers la province. La participation des citoyens, des industries, commerces et institutions est en augmentation constante et je tiens à remercier les gens pour leur contribution au développement durable de notre belle ville. »

- Marc Parent, maire de Rimouski

Les 5 ans du bac brun en chiffres

  • Diminution de 28 % des déchets résidentiels depuis l’implantation du compostage;
  • 22 500 foyers desservis par une collecte de matières compostables dans la MRC de Rimouski-Neigette;
  • 25 000 tonnes de matières compostées depuis 2013;
  • 6 000 tonnes de compost distribuées gratuitement aux citoyens;
  • 12 200 personnes ont bénéficié des distributions de compost;
  • 70 % : taux de participation au compostage dans le secteur unifamilial à Rimouski;
  • 55 % : taux de participation au compostage dans les immeubles à logements;
  • Plus de 70 industries, commerces et institutions (ICI) participent au compostage à Rimouski;
  • 749 tonnes de matières récupérées dans les ICI en 2017.

En 2015, 2016 et 2017, la Ville de Rimouski se classait parmi les deux villes les plus performantes de sa catégorie grâce à son faible taux de déchets enfouis par habitant (résidentiel et commercial). En 2017, Rimouski a enfoui 26 % moins de déchets que la moyenne provinciale.

« Nous sommes très satisfaits de la performance de Rimouski quant à son faible taux de déchets enfouis par habitant, c’est pourquoi nous pouvons nous fixer des objectifs qui vont encore plus loin. Par exemple, si chaque foyer met l’équivalent d’un mini-bac de cuisine de plus par semaine dans son bac brun, nous augmenterons de 2 000 tonnes par année les matières détournées du lieu d’enfouissement. »

- Claire Lafrance, chef de division – Environnement

Objectifs de la campagne
La campagne sur le compostage se veut d’abord une façon de remercier les citoyens de leur participation à la récupération des matières organiques qui a fait de Rimouski une référence provinciale en matière de compostage. La campagne souhaite aussi mettre en valeur différents types de personnes qui utilisent leur bac brun afin de sensibiliser encore davantage la population à adopter de bonnes habitudes de tri.

Pour plus de détails sur le compostage à Rimouski

- 30 -

Source :

Direction générale - Communications