Imprimer

Communiqués de presse

Nouvelle exposition à la galerie d'art Léonard-Parent : Mona Massé et Alain Michaud présentent « Devenir le paysage »

Rimouski, le 6 mai 2019 — La Ville de Rimouski est fière d’accueillir à la galerie d’art Léonard-Parent « Devenir le paysage », une nouvelle exposition présentée par Mona Massé et Alain Michaud, du 15 mai au 21 juin. Le vernissage aura lieu le mercredi 15 mai prochain à 17 h. L’exposition est ouverte à toute la population.

L’exposition « Devenir le paysage » porte sur les relations que nous entretenons avec les territoires ainsi que sur les relations que les territoires entretiennent entre eux et à travers nous. Mona Massé et Alain Michaud sillonnent à pied depuis quelques décennies les territoires de l’Ici et de l’Ailleurs. Fascinés par le caractère polymorphe et polyphonique de la nature, ces derniers sont également animés par les traces mémorielles de leurs expériences. Par le biais d’une pratique multidisciplinaire (peinture, poésie et photographie), ils poursuivent une recherche et une réflexion sur la représentation, la poésie et l’imaginaire des lieux parcourus. Avec le temps, ils ont acquis la conviction que les lieux communiquaient entre eux, parfois dans un langage familier ou complexe, parfois dans une forme au-delà du langage. Cette exposition puise son inspiration dans la traversée de lieux évocateurs se répondant comme autant d’itinéraires empruntés par la pensée et la sensibilité. Des lieux qui les traversent à leur tour et se réinventent en eux.

Présentation des artistes
Originaires et résidents du Bas-Saint-Laurent et formant un couple depuis plus de 40 ans, ils partagent une passion d’être, de vivre et d’explorer, à leur manière, les univers qu’ils habitent et qui les habitent. Ils ont décidé récemment de réunir leurs forces respectives afin de concevoir et réaliser des projets de création axés sur leurs expériences. Artiste peintre, Mona Massé est fascinée par l’intensité de la nature et du vivant. Elle privilégie la peinture comme un outil de dépassement des frontières intérieures et extérieures. Son travail explore la transparence, la lumière, le flou afin d’évoquer non pas des lieux, mais des atmosphères, des univers à la fois probables et impossibles. Ses œuvres font partie de plusieurs collections publiques et privées au Québec et à l’étranger. Docteur en anthropologie, chercheur et auteur, Alain Michaud s’intéresse, de son côté, au pouvoir des images et des mots et à leurs relations complexes et ambigües. Il s’intéresse notamment aux images et à l’écriture pour leur pouvoir de transmission de charges émotives percutantes.

Pour connaître les heures d’ouverture de la galerie d’art Léonard-Parent.

- 30 -

Crédit photo: Mona Massé, Être le temps #1, 3, 4, 2019

Source :

Direction générale - Communications