Imprimer

Communiqués de presse

Xavier Labrie présente « Une saison en dehors du temps » une nouvelle exposition à la galerie d'art Léonard-Parent

Rimouski, le 19 novembre 2019 — La Ville de Rimouski est heureuse de présenter la dernière exposition de sa programmation 2018-2019 avec la nouvelle exposition intitulée « Une saison en dehors du temps », de Xavier Labrie. Accessible gratuitement du 27 novembre 2019 au 10 janvier 2020, la population est également invitée au vernissage le 27 novembre prochain dès 17 h.

Le temps s’est arrêté pour Xavier Labrie quand sa leucémie myéloïde chronique s’est aggravée. Il dut faire face à ses peurs les plus profondes. Il a affronté les difficultés liées à une greffe de moelle osseuse, traitement drastique qui affaiblit considérablement le système immunitaire. Il dut faire face au regard des gens l’entourant qui, souvent, oublient le malade et ne voient que la maladie. Il y a laissé ses énergies, ses illusions et la femme qu’il aimait. Il n’a pas su célébrer l’immense victoire qu’il venait de mériter. Ce corpus d’œuvres témoigne de ces deux années, de cette lutte qu’il mène encore à ce jour afin de retrouver une place qui lui convient dans cette réalité qu’il ne reconnaît plus. Il s’agit pour l’artiste de la conclusion d’un chapitre éreintant, d’une rédemption, et il souhaite maintenant tourner la page en espérant un avenir meilleur.

Dans sa démarche, la nature, comme symbole de vie et du temps qui passe, est un sujet inhérent et indissociable au travail pictural de l’artiste. Il traite le paysage d’une manière personnelle et subjective en inventant des décors surréels qui cherchent à représenter un état d’esprit. Par le paysage et l’utilisation d’un dictionnaire symbolique qui lui est propre, il aborde les événements et les états d’âme qui jalonnent son parcours terrestre. À la base, née d’une démarche identitaire personnelle, l’œuvre se révèle au public comme étant ouverte et rassembleuse puisque les sujets universels dont elle traite nous touchent tous : la mémoire, les doutes, les rêves et leurs impacts sur ce que l’on appelle l’identité.

Son travail artistique allie la sculpture, la photographie numérique et certains aspects du graphisme. Par la découpe et la superposition de différents plans, il crée des bas-reliefs, un peu à la manière d’une composition Photoshop et de ses superpositions de calques. Il utilise la macrophotographie comme motif, texture, couleur et complément sémantique dans la composition des impressions qui lui servent de matériaux. Inspiré par le vitrail, le travail de la ligne caractérise son travail sculptural.

Présentation de l’artiste
Xavier Labrie est originaire et habite Rivière-du-Loup, au Bas-Saint-Laurent. Titulaire d’un baccalauréat interdisciplinaire en Arts de l’Université du Québec à Chicoutimi, il œuvre dans les domaines des arts visuels et de l’improvisation de la musique. Membre actif du collectif « Voir à l’Est », il a participé à de nombreuses expositions collectives, à différents concours et ses œuvres font partie de plusieurs collections publiques et privées.
Il accorde une importance fondamentale à la matérialité dans son travail pictural. Indissociables de la sculpture, ses œuvres traitent du lieu de culte inhérent à chacun, ce lieu où l’on se terre, seul, pour adorer nos souvenirs restants et notre vision d’un futur idéal. Les scènes qu’il élabore, chargées de solitude et de questionnements, s’inscrivent pour lui au cœur d’une recherche identitaire personnelle, collective et universelle.

Texte de Xavier Labrie

À propos de la galerie d’art Léonard-Parent
La galerie d’art Léonard-Parent est accessible gratuitement à toute la population et met en vedette des artistes bas-laurentiens. Le Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire en est le gestionnaire et invite chaque année les artistes du Bas-Saint-Laurent à soumettre leurs projets d’exposition.

Pour connaître les heures d’ouverture et l’historique de la galerie d’art Léonard-Parent.

- 30 -

Source :

Direction générale - Communications