Imprimer

Histoire - Rimouski-Est avant 2002

Logo de la municipalité de Rimouski-Est

Le 17 juin 1939, on assiste à l'érection civile de la municipalité de Rimouski-Est et à l'élection du premier maire, Adhémar Saint-Laurent, un cultivateur de l'endroit. La municipalité est située sur un territoire utilisé à des fins agricoles depuis plusieurs années. Le territoire est délimité au nord par le fleuve Saint-Laurent, à l'ouest par le lot 191 (église Sainte-Agnès), au sud par la municipalité de Saint-Anaclet-de-Lessard et à l'est par le lot 85 (10e Avenue maison Lamontagne). Le centre économique de la municipalité est alors situé autour du quai. L'érection canonique de la paroisse Saint-Yves a lieu en 1941.

Vers la fin des années 30, on construit l'école Saint-Yves, dont l'emplacement correspond aux salles de réception de l'ancien Motel Normandie.

Le 10 mars 1949, la limite est de la municipalité est déplacée jusqu'à l'avenue Léonidas à la suite d'une requête provenant d'un groupe de propriétaires désireux de se regrouper à Rimouski, ce qui donnera naissance à la paroisse de Sainte-Agnès.

Quebecair à Rimouski-Est (Photographe inconnu, Département d'histoire et géographie du Cégep de Rimouski)

Québecair à Rimouski-Est (Photographe inconnu, Département d'histoire et géographie du Cégep de Rimouski)

Au cours des années 1950, l'aéroport construit dans les années 30 pour assurer le service postal connaîtra un important développement grâce à l'arrivée de Quebecair, une compagnie aérienne issue de la fusion de Air-Rimouski et de Aviation du Golfe inc. Le siège social de Québecair sera établi à Rimouski-Est; la compagnie y sera active jusqu'en 1969. Après le déménagement du siège social de Quebecair, l'aéroport décline et est acheté par Rimouski en 1973.

En 1959, environ 25 personnes sont à l'emploi des compagnies pétrolières installées dans la municipalité : Gulf, Shell, Irving et Esso. Elles y exploitent des réservoirs jusque dans les années 1980.

Le quai en 1939 (Photographe inconnu)

Le quai en 1939 (Photographe inconnu)

En 1975, à la suite d'un décret de l'Assemblée nationale du Québec, la partie sud du territoire situé entre l'avenue Léonidas et la rue Goulet est réputée partie intégrante de la cité de Rimouski.

En 1975, la Marina régionale de Rimouski débute ses activités en vue de la construction d'un parc nautique qui aboutiront, en 1983, à la construction d'une marina et d'une capitainerie. Le gouvernement fédéral contribue pour près de 4 millions pour la construction de la Marina, alors que le gouvernement du Québec octroie 300 000 $ pour la construction de la capitainerie.

En 1985, le centre communautaire de Rimouski-Est voit le jour. Il sera baptisé Adhémar Saint-Laurent, en l'honneur du premier maire de l'endroit.

Le 6 août 2000, à l'occasion de la Journée du patrimoine, la Maison Lamontagne est désignée pour représenter Rimouski-Est dans le cadre de l'initiative Patrimoine 2000. La Maison Lamontagne a probablement été construite vers 1750 par Marie-Agnès Lepage et Basile Côté. Elle tire son nom de la succession de quatre générations de Lamontagne qui en ont été les propriétaires de 1844 à 1920. Elle présente un type de construction originaire de la Normandie et utilisé par les premiers colons de la Nouvelle-France. Il s'agit de l'une des deux seules maisons de ce type existant au Québec, ce qui en fait un monument exceptionnel. La maison a changé de mains plusieurs fois, devenant même la propriété d'Adhémar Saint-Laurent de 1920 à 1959. Abandonnée en 1959, la maison est utilisée comme remise. Elle est classée monument historique en 1974, achetée par le ministère des Affaires culturelles du Québec en 1976 et restaurée de 1980 à 1981.

Le recensement de 1941 indique une population de 690 personnes. En 1967, la population passe à 1 973 personnes. En 1986, on recense 2 354 habitants à Rimouski-Est.

Tout au long de son histoire, la municipalité de Rimouski-Est a connu une évolution qui l'a éloignée de sa vocation d'origine, essentiellement agricole, pour en faire une importante zone résidentielle.

Le 1er janvier 2002, la municipalité de Rimouski-Est est intégrée à la nouvelle Ville de Rimouski.

École St-Yves en 1939 (Photographe inconnu)

École St-Yves en 1939 (Photographe inconnu)

 
Haut

LISTE DES MAIRES DE LA MUNICIPALITÉ DE RIMOUSKI-EST

Années du (des) mandats

Nom

1939-1942

Adhémar St-Laurent

1943-1944

Joseph Collin

1945-1946

Arthur St-Laurent

1947-1962

Joseph Collin

1963-1966

Georges Chouinard

1967-1980

Albert Pineau

1981-2001

Gilbert St-Laurent


Haut